Connectez-vous
pour accéder à la
partie privée du site
Connexion

Maia Kanaan-Macaux : Les Exilés

Date: mars 2022



Parution : 03/03/2022
Maia Kanaan-Macaux
Les exilés
Prix : 19,00 Euros TTC
Editions JULLIARD

En prenant pour sujet l’aide bénévole qu’apportent certains citoyens à de jeunes migrants isolés, Maïa Kanaan-Macaux nous livre un roman fort, engagé et bouleversant sur l’errance et la reconstruction de deux êtres dévastés par leurs trajectoires intimes.
• • •

À la suite d’un drame qui remet en cause son existence, Isabelle abandonne son mari, son métier d’enseignante et ses élèves. Dans son errance, elle rencontre un jeune migrant guinéen de quinze ans pour lequel elle se prend d’affection. Logée dans le même hôtel social que le garçon, Isabelle retrouve le plaisir de transmettre et commence par enseigner à Ibrahim les rudiments du français. Élève motivé, mais toujours sur ses gardes, l’adolescent raconte peu à peu son histoire. Contraint par la misère à traverser le désert, puis la Méditerranée, cet enfant d’agriculteur doit trouver de quoi financer les médicaments indispensables à la survie de son père. Son voyage est jalonné des pires expériences qu’un adolescent puisse vivre : la violence et la cupidité des réseaux de passeurs, la mort de certains de ses compagnons et enfin l’enfer administratif des autorités françaises. Alors qu’Ibrahim peine à se faire reconnaître, malgré l’aide d’Isabelle, comme mineur isolé, ils font la connaissance de Jean, un oléiculteur de la région, qui remarque immédiatement le talent du garçon pour soigner les arbres. Entre ces personnages solitaires, une relation d’amitié, de respect et de solidarité se noue, jusqu’à ce que Ibrahim atteigne la majorité et qu’à nouveau son statut soit fragilisé.
Construit sous la forme de chapitres alternés croisant les voix d’Isabelle et de Ibrahim, Les Exilés est avant tout un roman poignant sur la magie des rencontres et la reconstruction des êtres blessés par la vie, un témoignage magnifique de la capacité des individus à retrouver du sens à leur vie, quand tout espoir semblait les avoir abandonnés.

• • •

Maïa Kanaan-Macaux est née en Italie et travaille entre la Normandie et Paris. Elle est productrice de projets culturels. Auteure d’un recueil de paroles de femmes issues de l’immigration, On ferme les yeux, on marche, on ne sait pas si c’est la vie ou la mort (Les mauvaises herbes éditions), elle a coécrit deux documentaires avec Fabrice Macaux, Onu, la diplomatie du silence (Public Sénat, 2016) et Aux pieds de la gloire (Arte France, 2020). Chez Julliard, elle a publié deux romans : Avant qu’elle s’en aille, paru en mars 2020, et Les Exilés, en mars 2022.